Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 14:41

violetteleduc.JPGCe long week end du 11 novembre m'a permis, en autres réjouissances, de visionner deux films recemment sortis : Quai d'Orsay de Bertand Tavernier ( no comment)  et Violette, réalisé par Martin provost. Je choisis sans hésiter de consacrer ce billet à Viloette. Magnifique portrait d"une femme à fleur de peau, écrivaine révélée par Simone de Beauvoir ( génialement incarnée par sandrine Kiberlain). Le film retrace la génèse de l'oeuvre de Leduc, qui a accouché dans la souffrance de La Batarde, "coachée" comme on ne le disait pas encore à l'époque, par Simone de Beauvoir. C'est aussi et surtout l'histoire de l'amour fous que Viloette vouait à la compagne de Sartre.

Il s'agit d'un film long, presque 3 heures, qui prend le temps,  sans jamais nous ennuyer.

On se souviendra de séraphine, un autre magnifique portrait d'artiste réalisé par Martin provost. Violette est à la hauteur de Séraphine, une femme qui crie à travers son art sa douleur d'exister, mais pour qui, comme le dit Beauvoir dans l'interview qu'elle consacre à Leduc à la fin du film, la litterature est  salut.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de joyeusement-votre
  • : un blog sur les petits riens qui rendent heureux, les recettes de bien-être, les méthodes et démarches, les livres, musiques, tout ce qui contribue à nous apporter joie, sérénité et pourquoi pas...bonheur ?
  • Contact

Recherche

Liens