Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 16:49

LA-VIE-1.JPG

Pour vous faire un avis le mieux est quand même d’aller juger par vous-même. Pour ma part, je  pense que le film plaira sans doute aux hommes hétéros.

C’est un effet un fil réalisé par un homme, et les scènes d’amour sont filmées ni plus, ni moins, à la manière d’un film pornographique ( pour hommes), de façon voyeuriste, lourde, et interminable. Au bout du compte, l’érotisme est  mis à mort.

La première heure du film se traîne, longuette. Les scènes sont tournées façon « Entre les murs »( film que j’ai adoré en revanche) , à la manière de scènes improvisées. C’est très juste du coup, mais aussi très longuet. On se réveille quand Adèle rencontre Emma. On tombe sous le charme de la jeune fille aux cheveux bleus, on est émus, remués.

Puis vient la scène d’amour physique, longuette et anti érotique au possible, tant elle s’échine à monter tout  de façon crue. Ensuite, le film  continue de raconter cette relation en alternant des scènes bavardes,  supposées donner une caution intellectuelle à l’ensemble de l’œuvre, et des scènes de repas où sont ingurgitées à n’en plus finir des spaghettis bolognaise et des huitres.

Au bout de deux heures, morte d’ennui, je suis sortie….

Quand on se souvient de films comme « when night is falling” qui n’a jamais eu aucune palme d’or, on ne peut que s’agacer  de cette vie d’Adèle impudique et creuse comme un verre à lampe

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de joyeusement-votre
  • : un blog sur les petits riens qui rendent heureux, les recettes de bien-être, les méthodes et démarches, les livres, musiques, tout ce qui contribue à nous apporter joie, sérénité et pourquoi pas...bonheur ?
  • Contact

Recherche

Liens