Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 20:46

au-bout-du-conte.JPG

Je sors du cinéma C2L à Saint-Germain-en-Laye où j'ai assisté à la projection du dernier film d'Agnès Jaoui : " au bout du conte ".

 

Tout d'abord, le film était diffusé dans la salle trois, contrairement à la semaine précédente pour Moebius,qui était diffusé en salle quatre.

 

Ce détail a son importance, quand on sait que la salle quatre, d'après les informations que j'ai prises aujourd'hui, est imprégnée d'une odeur de remontée d'égouts absolument persistante depuis une quinzaine d'années... Il paraît que les plaintes du cinéma auprès de la mairie de Saint-Germain-en-Laye n'ont jamais abouti.

 

Grâce à Dieu " au bout du conte " était donc diffusé en salle trois. Point d'odeurs nauséabondes, donc.

jà, on est dans de bonnes dispositions.

 

Mais en fait, je crois que  même en salle quatre, ce film m'aurait plu.

 

Il s'agit d'une fable moderne, humoristique, dont on sort le cœur léger et l'âme confiante. Bien joué, cela va sans dire, si l'on tient compte du casting. Des dialogues percutants, souvent très drôles.

 

 

Je suis sortie d'excellente humeur.

 

Sur le chemin du retour, dans le bus, et sur mon Smartphone j'ai consult

é les critiques. Je suis tombée sur celle du Nouvel Observateur.

Très négative

.

Injuste.

 

L'auteur reproche à Agnès Jaoui de n'avoir rien à dire.

 

Pour ma part, je ne sais pas si "elle n'a rien à dire", mais,en tout cas, elle a quelque chose à transmettre.

 

Un sentiment de confiance, un amour de la vie, et un sentiment de bien-

être qui s'empare de vous et que vous emportez à la maison, après avoir quitté la salle obscure.

Agnes Jaoui fait ici office de bonne fée.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de joyeusement-votre
  • : un blog sur les petits riens qui rendent heureux, les recettes de bien-être, les méthodes et démarches, les livres, musiques, tout ce qui contribue à nous apporter joie, sérénité et pourquoi pas...bonheur ?
  • Contact

Recherche

Liens